déambulation 2017 / Livré commanditaire : collectif de soutien aux migrants 44 Conception et réalisation : collectif gru Conception et réalisation d'une série de portants pour le collectif de soutien aux migrants 44. «Ni vu ni connu» est une exposition mobile qui a vu le jour pour permettre au collectif de soutien aux migrants 44 d’exposer dans l’espace public. Le dispositif met en scène une série de photographies réalisées par des membres de ce collectif pour sensibiliser à la situation des exilés à Nantes. En effet beaucoup d’exilés vivent dans des squats invisibles, insalubres et où l’intimité est réduite à néant. L’installation est composée de cinq supports indépendants permettant de créer un espace de déambulation différent à chaque installation, en fonction du lieu. Les structures utilisent le bambou comme matériau structurel et léger, permettant à l’ensemble d’être facilement manipulable. Chaque portant est pliable et se regroupe en un fagot de bambous enroulés par la bâche imprimée. On peut ainsi parcourir la ville et déployer l’ensemble dont chaque élément évoque la forme d’un abri sommaire. De la même façon les assemblages sont en bâche usagée, élastiques et chevilles en bambou, ils s’inspirent de l’univers du camping et des tentes. Ils permettent le démontage facile et la souplesse du dispositif qui peut être mis en mouvement par le vent. L’installation met donc en oeuvre des matériaux issus du réemploi et travaillés dans un soucis d’économie de matière pour permettre un ensemble minimal et équilibré. Équipe
Contact
ni vu, ni connu
ni vu, ni connu
déambulation 2017 / Livré commanditaire : collectif de soutien aux migrants 44 Conception et réalisation : collectif gru Conception et réalisation d'une série de portants pour le collectif de soutien aux migrants 44. «Ni vu ni connu» est une exposition mobile qui a vu le jour pour permettre au collectif de soutien aux migrants 44 d’exposer dans l’espace public. Le dispositif met en scène une série de photographies réalisées par des membres de ce collectif pour sensibiliser à la situation des exilés à Nantes. En effet beaucoup d’exilés vivent dans des squats invisibles, insalubres et où l’intimité est réduite à néant. L’installation est composée de cinq supports indépendants permettant de créer un espace de déambulation différent à chaque installation, en fonction du lieu. Les structures utilisent le bambou comme matériau structurel et léger, permettant à l’ensemble d’être facilement manipulable. Chaque portant est pliable et se regroupe en un fagot de bambous enroulés par la bâche imprimée. On peut ainsi parcourir la ville et déployer l’ensemble dont chaque élément évoque la forme d’un abri sommaire. De la même façon les assemblages sont en bâche usagée, élastiques et chevilles en bambou, ils s’inspirent de l’univers du camping et des tentes. Ils permettent le démontage facile et la souplesse du dispositif qui peut être mis en mouvement par le vent. L’installation met donc en oeuvre des matériaux issus du réemploi et travaillés dans un soucis d’économie de matière pour permettre un ensemble minimal et équilibré. Équipe
Contact
ni vu, ni connu
déambulation 2017 / Livré commanditaire : collectif de soutien aux migrants 44 Conception et réalisation : collectif gru
Conception et réalisation d'une série de portants pour le collectif de soutien aux migrants 44. «Ni vu ni connu» est une exposition mobile qui a vu le jour pour permettre au collectif de soutien aux migrants 44 d’exposer dans l’espace public. Le dispositif met en scène une série de photographies réalisées par des membres de ce collectif pour sensibiliser à la situation des exilés à Nantes. En effet beaucoup d’exilés vivent dans des squats invisibles, insalubres et où l’intimité est réduite à néant. L’installation est composée de cinq supports indépendants permettant de créer un espace de déambulation différent à chaque installation, en fonction du lieu. Les structures utilisent le bambou comme matériau structurel et léger, permettant à l’ensemble d’être facilement manipulable. Chaque portant est pliable et se regroupe en un fagot de bambous enroulés par la bâche imprimée. On peut ainsi parcourir la ville et déployer l’ensemble dont chaque élément évoque la forme d’un abri sommaire. De la même façon les assemblages sont en bâche usagée, élastiques et chevilles en bambou, ils s’inspirent de l’univers du camping et des tentes. Ils permettent le démontage facile et la souplesse du dispositif qui peut être mis en mouvement par le vent. L’installation met donc en oeuvre des matériaux issus du réemploi et travaillés dans un soucis d’économie de matière pour permettre un ensemble minimal et équilibré. Équipe
Contact
ni vu, ni connu déambulation 2017 / Livré commanditaire : collectif de soutien aux migrants 44 Conception et réalisation : collectif gru Conception et réalisation d'une série de portants pour le collectif de soutien aux migrants 44.
«Ni vu ni connu» est une exposition mobile qui a vu le jour pour permettre au collectif de soutien aux migrants 44 d’exposer dans l’espace public. Le dispositif met en scène une série de photographies réalisées par des membres de ce collectif pour sensibiliser à la situation des exilés à Nantes. En effet beaucoup d’exilés vivent dans des squats invisibles, insalubres et où l’intimité est réduite à néant. L’installation est composée de cinq supports indépendants permettant de créer un espace de déambulation différent à chaque installation, en fonction du lieu. Les structures utilisent le bambou comme matériau structurel et léger, permettant à l’ensemble d’être facilement manipulable. Chaque portant est pliable et se regroupe en un fagot de bambous enroulés par la bâche imprimée. On peut ainsi parcourir la ville et déployer l’ensemble dont chaque élément évoque la forme d’un abri sommaire. De la même façon les assemblages sont en bâche usagée, élastiques et chevilles en bambou, ils s’inspirent de l’univers du camping et des tentes. Ils permettent le démontage facile et la souplesse du dispositif qui peut être mis en mouvement par le vent. L’installation met donc en oeuvre des matériaux issus du réemploi et travaillés dans un soucis d’économie de matière pour permettre un ensemble minimal et équilibré.
Équipe Contact