_Station d’orientation devant le pavillon des officiers

Hè viva !

Aménagements transitoires et signalétique de la citadelle Miollis d'Ajaccio

[LOCALISATION]

Ajaccio, Corse du sud, France

 

[ 2022]

 Livré

 

[COMMANDITAIRE]

SPL Ametarra, Manifesto (AMO)

 

[CONCEPTION]

Collectif Gru

 

[RÉALISATION]

Collectif Gru

Les aménagements transitoires imaginés pour la citadelle Miollis d’Ajaccio s’inscrivent dans le cadre du programme d’activation artistique et culturelle Hè Viva, lancé par la SPL Ametarra en charge de la transformation des lieux. La citadelle génoise, anciennement militaire, a été racheté par la ville en 2019. Elle ouvre pour la première fois ses portes au public en 2021 et, sur le temps long, deviendra un quartier de ville intégré au centre-ville. En attendant, une phase de proto-aménagement amorce la reconversion du site et alimente la définition du projet urbain le temps que dureront les travaux de dépollution, d’accessibilité et de fouilles archéologiques.

Afin d’équiper la citadelle, le projet d’aménagement intègre trois volets : la re-qualification de l’entrée avec un pavillon d’accueil informatif, la mise en place d’une guinguette, lieu de détente et de restauration, ainsi que des dispositifs de signalétiques à plusieurs échelles pour guider le parcours des visiteurs. Le projet prend forme par l’accumulation de petites interventions situées qui entretiennent une étroite relation au contexte architectural bâti. Elles sont là pour rythmer l’expérience du visiteur autant que pour satisfaire les besoins des occupants. L’élaboration d’un système constructif identifiable et cohérent sur l’ensemble du site permet alors aux aménagements de trouver leur unité tout en répondant à la multiplicité des usages souhaités. Cet ensemble de structures légères et autonomes, tendues, haubanées et amarrées, habite la citadelle sans en invisibiliser le patrimoine remarquable bâti.

Le système constructif s’inspire largement de la diversité des paysages portuaires et emprunte à leurs éléments caractéristiques : balises, mâts, bouées, cordages, filets, code la navigation maritime… Ajaccio a toujours été, et encore aujourd’hui, une ville tournée vers la mer. L’omniprésence de l’eau et des activités qui y sont implantées constituent une richesse pour le territoire et construisent le paysage maritime et la géographie de la ville. De fait, la volonté d’inscrire l’histoire du projet dans le prolongement naturel du port voisin guide la réflexion, tant sur les plans géographique que symbolique. En faisant entrer son imaginaire dans la citadelle, l’intention est d’amorcer une interpénétration de ces lieux emblématiques jusque-là déconnectés.

Le pavillon d’accueil, les diverses balises de signalétiques et la guinguette, sont constitués d’une ossature métallique thermolaquée reprenant la charte graphique de la ville. Des cordages en polyester recyclé orange permettent de stabiliser les ouvrages à l’aide d’un appareillage spécifiques de pièces en acier inoxydable. Les ensembles menuisés en bois et panneaux de signalétiques sont fabriqués en pin laricio de corse, thermo-traité. Les chutes ont aussitôt été transformées en tabouret pour accompagner les tables de bistro de réemploi, récupérées pour l’usage de la guinguette. Le lettrage et les symboles de la signalétique ont été découpé dans des chutes de production d’aluminium et clouté du même matériau. Des filets s’ajoutent aux dispositifs d’affichage et des bouées de pare-battage de seconde main sont utilisées comme des signaux, repères visuels et marqueurs des lieux ouverts et occupés par le programme d’activation de la citadelle.

Photographies © – Collectif Gru 

Inauguration

Activation culturelle et artistique de la citadelle

La guinguette de la citadelle

café, bar, détente

Les balises spatiales de signalétique

stations d'orientation, points d'informations, greffes architecturales

Le pavillon d'accueil

entrée, point d'information, billetterie occasionnelle